Accueil ::> Enseignements ::> Lycée Général ::> Baccalauréat Scientifique

Baccalauréat Scientifique

samedi 7 janvier 2017, par Administrateur.

Quel est le profil souhaité ?

Le niveau général doit être satisfaisant dans toutes les matières d’enseignement général et plus précisément dans les matières scientifiques telles que : mathématiques, physiques-chimie et les Sciences de la Vie et de la Terre.
Vous devez faire preuve de curiosité pour tout l’environnement scientifique, les découvertes et la recherche.

La méthodologie est un point essentiel, vous devez être capable de réaliser des manipulations tout en respectant les consignes. Aussi vous serez à mener à rédiger des compte-rendus scientifiques qui exigent des qualités rédactionnelles et une maîtrise de l’outil informatique.

Débouchés après la section :

Plus de 6 bacheliers scientifiques sur 10 s’inscrivent à l’université. La majorité choisit de préparer un DEUG sciences : 5 mentions à rapprocher au moment de vos choix de l’enseignement de spécialité que vous suivez en terminale.
Évaluez vos goûts, vos résultats avant de choisir soit la filière science de la matière, soit les filières sciences de la vie et sciences de la terre, soit encore les filières MASS et MIAS où les études statistiques et de probabilités sont dominantes.
Les bacheliers S connaissent une bonne réussite en STAPS (éducation physique et sportive), en médecine et en pharmacie.
Les DEUG économie-gestion et AES vous sont également accessibles.

Débouchés professionnels :

l’industrie, dans les fonctions de recherche développement, de production, de management et dans les fonctions technico-commerciales.

recherche fondamentale, enseignement : des fonctions essentielles pour le développement scientifique.
la fonction publique qui recrute des techniciens et des ingénieurs en télécommunications, en informatique, mécanique, bâtiment...
les secteurs de la biologie et de la santé, la biologie attirant plus de jeunes qu’elle ne peut en absorber, les carrières médicales et paramédicales offrant des débouchés variables d’une région à l’autre.
l’agriculture et l’agro-alimentaire exigeant des compétences nouvelles, dans l’agriculture pour faire face aux impératifs de production et de gestion, et dans l’agro-alimentaire, secteur en plein développement.
la gestion et les affaires financières qui demandent économistes, mathématiciens, comptables, gestionnaires de haut niveau pour travailler dans les grandes sociétés industrielles et commerciales, les banques, les assurances.
la communication où s’imposent des technologies qui évoluent très vite : télématique, vidéo-conférence, audiovisuel, multimédia...